Piazza Castello, Turin, manifestation des sardines, 10/12/2019 ©cannellenommay

Semaine spéciale sur les mobilisations – Edito

Le monde est au ralenti. Plus rien ne bouge. Le silence se fait. Depuis quelques semaines déjà, une grande partie du monde est à l’arrêt. Le Covid-19 a frappé. Les rires, les foules et les cris ont laissé place au silence. Alors, le Globeur, loin d’avoir anticipé la situation, s’est organisé pour vous préparer un programme spécial. Celui-ci atténuera votre solitude pendant une semaine.

Partout, cette année, des voix se sont élevées. Certains peuples ont manifesté, marché, hurlé dans la rue contre leur gouvernement, pour leurs droits. Certains se sont mobilisés par l’art, sur les murs, en chantant et dansant.  Et d’autres ont fêtés la vie, leur culture.

En 2019, les médias titraient « Le monde se soulève ». Liban, Bolivie, Hong-Kong, Chili, Colombie, Soudan, Egypte, Algérie et j’en passe: La rue a pris la parole. Comme l’expliquaient Cannelle et Théo, dans leurs chroniques respectives, les mobilisations n’ont pas été des moindres.

Au Globeur, on vous a parlé du mouvement des sardines en Italie, des protestations féministes au Chili, des luttes en Corée du Sud pour la reconnaissance des crimes commis sur les Comfort Women ou encore des manifestations étudiantes en Colombie.

Mais cette semaine, nos reporters vous proposent quelque chose d’un peu différent. Ce voyage court mais intense au cœur des mobilisations qui rythment le monde, vous mettra, nous espérons, un peu de baume au cœur en cette période de distanciation sociale.

Nous commençons fort, dès cet après-midi, avec un panorama photographique des mobilisations de ces derniers mois. Emma a collecté pour vous les meilleures photos, parmi celles de nos reporters : des sourires, de la volonté, de la détermination, des couleurs, de la colère… tout y est.

Mardi, direction le Liban avec Solène, au coeur de la rue et les manifestations qui rythment le pays depuis octobre. Elle vous expliquera comment la jeunesse s’est emparée du mouvement national.  Mercredi, on traversera la mer Méditerranée pour rejoindre Mélissa sur l’île de Chypre. Là-bas vous aurez la chance d’être plongés dans l’ambiance du carnaval traditionnel : musiques, couleurs et… gastronomie.  Puis jeudi, Artem vous emmènera en Russie. Il nous livre son analyse fine sur les mobilisations qui s’organisent en cette période si particulière.  Nous terminerons en Colombie. Emma clôturera cette semaine avec une mobilisation particulière : le graffiti.

Comme vous l’aurez compris, notre semaine spéciale portera sur les mobilisations. Nous espérons que les sujets vous plairont !

 

 

Bonne semaine !

Camille Bouju
Camille Bouju

Vice-présidente. Colombienne de cœur. Future reporter ?

Voir tous les articles
Donec pulvinar in ipsum ut Donec efficitur. consectetur lectus nec