Assolution n°1 – Les réfugiés de Moria face à l’UE

Assolution, c’est la nouvelle capsule audio du Globeur ! L’actualité est trop souvent dictée dans les médias par les 5 W : qui, quoi, où, comment et quand. Il est souvent reproché à la profession de ne pas poser la question : et après ? Dans ce podcast, les jeunes journalistes du Globeur ambitionnent de répondre à cette question grâce au travail des associations. Trop peu représenté dans les médias traditionnels, le monde associatif donne des solutions pour améliorer la société. Alors, au Globeur, on a décidé de faire de l’info de solutions, et c’est ainsi qu’est né notre podcast solidaire : Assolution !


Les manifestants demandent à l’UE plus de relocalisation pour les réfugiés. ©manondej.photography
Crédits musicaux :
Titre : Here For The NightAuteur : RYYZNCreative Commons
Source : https://www.youtube.com/ryyzn

La nuit du 8 au 9 septembre, le camp de réfugiés de Moria, en Grèce, a été ravagé par un double incendie. 13 000 réfugiés dont 4 000 enfants se retrouvent aujourd’hui sans-abris.

Depuis des années, des milliers de personnes vivent dans des conditions indignes, dans un camp qui dépasse largement sa capacité d’accueil. La violence, les problèmes de santé, les tentatives de suicide et l’automutilation étaient omniprésents, y compris chez les enfants.

La crise du Covid a durci la situation. Le camp a été fermé au monde extérieur pendant des mois par peur des contaminations. Ce n’est pas sans raison que l’Agence des droits fondamentaux de l’Union Européenne qualifie la situation dans les îles grecques comme étant le “problème des droits de l’homme le plus préoccupant de l’Union”.

En Belgique et dans d’autres pays Européens, de nombreux bénévoles et de nombreuses organisations à but non lucratif travaillent dur pour trouver ensemble, avec les autorités, des solutions afin de répartir de façon solidaire l’accueil des réfugiés, à l’image de Caritas International.

Manifestation devant le Parlement européen. ©manondej.photography
Manon Dejean

Passionnée de journalisme depuis l'âge de 14 ans, je rêve de pouvoir couvrir les terrains où les populations font face à une crise humanitaire. Actuellement à Bruxelles pour mon Master, j'aimerais enrichir le Globeur d'un podcast social et de reportages réalisés à travers différentes régions du monde.

Voir tous les articles
id, dolor. Praesent mi, felis Phasellus venenatis Donec tristique elit. felis
Send this to a friend