L’Echo du Monde – S2E2 : Un bilan de l’UE en 2020

On tire le portrait de 2020 dans l’Union Européenne en deux numéros. Au programme aujourd’hui : droits et libertés, gestion de la crise sanitaire par l’UE et perspectives après le départ d’Angela Merkel l’année prochaine. Pour nous aider à y voir plus clair, on accueille Dorota Dakowska, professeure de science politique à l’Université Lumière Lyon 2 et spécialiste des questions européennes.

Invitée : Dorota Dakowska, professeure de science politique à l’Université Lumière Lyon 2
Chroniques : Manon Dejean, Justine Grollier, Juliette Soulignac
Présentation et montage : Théo Uhart


Aujourd’hui, c’est une cacophonie qui fait écho jusqu’à nous. De celle qui ressort d’une salle où vingt-sept personnes essaient de se mettre d’accord. Ça crie, ça s’invective, ça débat et ça pinaille. Mettons maintenant que ces vingt-sept personnes représentent chacune plusieurs millions de personnes. Car oui, aujourd’hui, l’Écho du Monde vous plonge dans le chaos de l’Union Européenne et des discussions à 27.

On ne le sait que trop bien : l’UE est une machine difficile à comprendre de l’extérieur. Et pour cause : les instances sont nombreuses, ne résultent pas toujours d’élections directes et demandent temps et patience pour rendre une décision, puisque celles-ci doivent toujours être le fruit d’une négociation, d’un compromis. Depuis la création de l’Union Européenne en 1993, celle-ci n’a fait que s’élargir et se renforcer. S’élargir au Sud d’abord, au Nord ensuite, à l’Est enfin. Se renforcer avec des transferts de compétences de plus en plus importants, l’affirmation de la Cour de Justice de l’Union Européenne ou encore l’adoption de plusieurs textes visant à garantir la protection des droits fondamentaux.

Mais surtout, l’Union Européenne est mise à mal depuis plusieurs années par cette illisibilité, qui profite aux partis eurosceptiques un peu partout dans l’Union. Alors que le monde traverse l’une des plus importantes crises contemporaines avec la pandémie de covid-19, au Globeur, on a voulu vous faire le bilan de 2020 pour l’Union Européenne. Un bilan en deux parties, car ce ne sont pas les sujets qui manquent. Aujourd’hui, on va parler droits et libertés, gestion de la crise sanitaire et départ d’Angela Merkel. Et le mois prochain, on s’attardera sur un sujet dont on ne parle plus beaucoup : la crise des réfugiés. Si l’attention médiatique est retombée, les réfugiés sont encore nombreuses et nombreux à venir chercher en Europe un refuge, même s’ils se heurtent souvent à un mur.

L’Écho du Monde, Saison 2, Épisode 2, c’est parti !

Théo Uhart

Étudiant à temps partiel. Le reste du temps, un peu journaliste, un peu rêveur, un peu voyageur. Manie les tableaux Excel pour faire des infographies, les mots pour faire des articles et le son pour donner vie à des podcasts.

Voir tous les articles
Send this to a friend