L’Echo du Monde – Episode 2 : L’Australie face aux incendies

Episode 2 : L’Australie face aux incendies

Invité·es : Philippe Grandcolas, biologiste et directeur de recherche au CNRS, et Charlotte Epstein, enseignante-chercheuse à L’Université de Sidney

Crédits musicaux : Louis-Henri Weingarten

Aujourd’hui, c’est un bruit terrible qui fait écho jusqu’à nous. Celui des flammes qui détruisent sur leur passage la flore unique des forêts tropicales australiennes. Celui des incendies qui ont ravagé la faune australienne pendant six mois, entre septembre 2019 et mars 2020. Les scientifiques s’accordent toutes et tous pour le dire : c’est la pire saison des feux en Australie depuis des décennies. Et le bilan est dramatique : plus d’un milliard d’animaux et insectes tués par l’incendie, 33 victimes humaines directes et plusieurs centaines de personnes touchées par des problèmes respiratoires, et 20% des forêts australiennes réduites en cendres. Ces forêts principalement situées en Nouvelle Galles du Sud ne brûlent pas, ou très peu habituellement : ce sont les forêts tropicales australiennes, par définition très humides. Contrairement aux espaces arides d’Australie, habitués aux passages des feux et prompts à se régénérer rapidement, il est probable que ces forêts ne puissent pas se renouveler. Plusieurs dizaines d’espèces menacées se sont ainsi rapprochées inéluctablement de leur extinction.

Face à cette catastrophe naturelle, dont l’ampleur est à mettre sur le compte du réchauffement climatique, les responsables politiques australiens sont apparus peu concernés. Le Primer Ministre Scott Morrison est arrivé au pouvoir en 2018, sur un programme assurément climatosceptique. Il a tardé à réagir aux incendies et a mis encore plus du temps avant d’admettre publiquement que ces incendies étaient à rapprocher du réchauffement climatique. Dans la population, les soutiens au mouvement écologiste étaient peu nombreux avant les incendies mais la catastrophe a changé la donne.

Pour parler de l’Australie et de cette terrible saison des feux, nous accueillerons deux invités. Le premier est biologiste et directeur de recherches au CNRS, la seconde est politiste à l’université de Sidney. Avec le premier, nous reviendrons sur les conséquences de ces incendies sur les écosystèmes locaux et sur le changement climatique global. A l’aide de la seconde, nous analyserons les conséquences politiques des incendies et l’action du gouvernement Morrison lors de la crise.

L’Echo du Monde, saison 1, épisode 2 : c’est parti !

Théo Uhart

Pousse de journaliste qui aimerait devenir un arbre. Je suis tombé dans les mots depuis tout petit et j’ai vécu le plus clair de mon temps entre les pages et les univers que les mots savent ouvrir. Est-ce pour ça que je trouve ce monde si décevant ?
Étudiant à temps partiel. Le reste du temps, un peu journaliste, un peu rêveur, un peu voyageur. Sans opinion arrêtée sur beaucoup de sujets mais toujours prêt à discuter. Surtout genre, politique, géopolitique.

Voir tous les articles
Lorem consequat. odio ante. tempus in